Aide Medico Psychologique dans un foyer d’adultes handicapés mentaux

1161455_pills

Je suis en contrat de professionnalisation d’Aide Medico Psychologique (AMP). Je travaille en ayant le statut d’AMP dans un foyer d’adultes handicapés mentaux. L’établissement n’est pas considéré comme médicalisé, et toutes les demandes pour obtenir un poste d’infirmière ont été rejetées. Du coup, ce sont les éducateurs spécialisés, les moniteurs-éducateurs et les AMP qui préparent les piluliers et distribuent les médicaments. J’ai refusé de donner la pilule contraceptive à des résidentes, et je subis une énorme pression de toutes parts (référent, direction, collègues). On me dit que cela fait partie de mes fonctions de donner les médicaments et que le fait de refuser metrait en péril ma formation et l’obtention de mon diplôme.

 

 

 

Mots clefs :
Publié dans : Santé, Témoignages