Une infirmière scolaire témoigne

infirmiere

Je suis infirmière scolaire à l’Education Nationale.Je suis toujours en difficulté lors une fille me demande la pilule du lendemain.

Je l’accueille dans sa situation difficile:
– Ecoute, analyse de la situation de détresse.
– Rappel de ce qu’est la pilule du lendemain : un médicament, des hormones à forte dose, un produit qui peut être abortif.
– Echange autour de la sexualité et du début de la vie dès la fécondation.
Je lui dis qu’en tant que professionnelle de santé déontologiquement et en conscience je ne peux pas lui donner la pilule du lendemain même si la loi n’y autorise.

Mais je ne la laisse pas sans rien. Mon rôle est de:
– Faire le lien avec les parents ou
– Si elle est mineur, de l’amener à accepter que je sois en lien avec les parents pour prendre une décision ensemble, en sa présence.
– Faire le suivi de sa démarche et de la décision prise.

Si une grossesse est en court, je ne peux qu’appeler les parents ou échanger autour du livret de SOS bébé pour leur donner toutes les solutions possibles : IVG mais aussi les autres solutions de prise en charge des jeunes mamans. J’explique le traumatisme post IVG et leur demande de prendre le temps de la décision en s’accompagnant en priorité de leurs parents ou d’un adulte de confiance. La décision leur appartient. La vie a du prix.

L’important c’est de

– reparler de ses relations sexuelles pour ne pas se retrouver dans cette situation de détresses

– l’inviter a avoir une sexualité responsable et prendre le temps d’une maturité affective dans la construction des relations d’amitié (fondateur pour la relation conjugal choisi dans un projet de vie).
– Faire de l’éducation à la vie affective relationnelle et à la sexualité, pour prévenir au maximum ces situations de détresse.

Suis-je hors la loi ? Je suis très inquiète que l’on impose par la loi de devoir poser des actes qui en âme et conscience sont contraire au respect de la vie.

Je suis là pour accompagner les jeunes dans ses situations de détresse, en leur donnant tous les éléments pour faire leur propre choix éclairé et les accompagner pour faire du lien avec leurs parents ou une personne adulte de confiance pour qu’il ne reste pas seuls dans cette situation.

Publié dans : Témoignages