Médecins objecteurs italiens : une stabilisation vers 70%

Publié dans : Europe, Médecins

Italie : un psychiatre fait objection face à l’avortement

La loi italienne 194 (communément appelée « loi sur l’ avortement ») stipule que la femme enceinte peut mettre fin à sa grossesse dans les 90 premiers jours pour tout un ensemble de raisons (médicales, économiques, sociales ou familiales). La

Publié dans : Actualités, International, Médecins

Un médecin refuse de délivrer un certificat pour l’avortement

Médecin généraliste, je reçois un jour une femme de 46 ans, avec un test de grossesse positif. Cette patiente est mariée, maman et grand mère. Elle a bénéficié un an et demi auparavant d’une ligature de trompe, de la trompe

Publié dans : Edito, Entretiens, Médecins, Témoignages

Italie : un livre en forme de réflexion sur l’avortement avec des témoignages de médecins objecteurs

Le livre s’intitule « Pour ne pas revenir à l’obscurité. Dialogues sur l’avortement ». Il est écrit par l’ancien ministre de la santé et comporte des entretiens avec 8 médecins objecteurs et 11 médecins non objecteurs.  Ne vous attendez pas une tirade

Publié dans : Actualités, Europe, Médecins

France : opposition des médecins à la disparition de la clause de conscience

A l’occasion du 42e anniversaire de la loi Veil, Le Haut conseil à l’égalité entre femmes et hommes (HCEfh) a rendu ses recommandations concernant l’accès à l’avortement. Parmi celles-ci on trouve la suppression de la clause de conscience pour les

Publié dans : Actualités, Médecins

IVG : Suppression de la clause de conscience des médecins ?

A l’occasion du 42e anniversaire de la loi Veil, Le Haut conseil à l’égalité entre femmes et hommes (HCEfh) a rendu ses recommandations concernant l’accès à l’avortement.Parmi celles-ci on trouve la suppression de la clause de conscience pour les médecins

Publié dans : Actualités, Médecins

Québec : malaise des médecins sur l’aide à mourir

Une première étude réalisée auprès de médecins en soins palliatifs, depuis l’entrée en vigueur de la loi sur l’aide à mourir, révèle que certains d’entre eux sont « affligés »quand leurs propres patients formulent ces demandes. D’autres préfèrent ne pas aviser leurs

Publié dans : Actualités, International, Médecins

Belgique : vers une limitation des clauses de conscience en matière d’euthanasie

Trois propositions de loi relatives à l’euthanasie ont été déposées au Parlement belge. En cas de refus lié à la mise en jeu de la clause de conscience, le médecin aura un délai de quatre jours seulement pour transférer le dossier

Publié dans : Actualités, International, Médecins

Canada : la coopération comme problème moral est admise

Si l’objection de conscience est reconnue aux médecins canadiens qui refusent de participer à l’euthanasie, en revanche ceux-ci doivent orienter le demandeur vers un médecin qui accepterait de pratiquer l’euthanasie. En aidant la personne à trouver un médecin et donc

Publié dans : Actualités, International, Médecins

L’objection d’âme et conscience

Nous publions des extraits de cet intéressant article du docteur Serge Daneault. On trouvera le texte intégral de cette tribune sur le site canadien Le Devoir à l’adresse suivante http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/459777/aide-medicale-a-mourir-l-objection-d-ame-et-de-conscience   De nombreux journalistes, comme la majorité des politiciens, n’insistent-ils pas sur

Publié dans : Entretiens, International, Médecins, Santé