Chili : 50% des professionnels de santé font objection

Sur un total de 1148 spécialistes, 580 refusent de réaliser un avortement. L’avortement est permis dans trois cas seulement : viol, non viabilité du foetus, risque vital pour la mère.238 (20,7%) des spécialistes refusent de réaliser  l’avortement en cas de

Mots clefs :
Publié dans : Actualités, International

Un médecin objecte à un couple qui voulait avorter parce que l’enfant n’avait pas le bon sexe

Cela se passe en Australie et les faits datent de 2013. A un couple qui venait consulter pour un avortement, le docteur Hobart a refusé de leur indiquer un médecin qui accéderait à leur demande. Le couple venait demander l’avortement

Mots clefs :
Publié dans : International, Témoignages

Objection de conscience en Irlande : la maternité de la rotonde à Dublin ne comprend pas la question de la coopération

L’avortement se met en place en Irlande et l’objection de conscience devient un sujet à traiter. La Rotonde est l’une des trois principales maternités de Dublin. « J’ai écrit à tout le personnel de la maternité pour leur faire savoir que

Mots clefs : ,
Publié dans : Actualités, Europe

Canada : l’obligation de renvoi pour le praticien objecteur

Depuis 2014, l’Ordre des médecins et chirurgiens de l’Ontario est la seule institution canadienne à forcer un médecin objecteur à transmettre contre son gré le dossier d’un patient à un collègue qui est à l’aise avec des actes comme l’avortement,

Mots clefs :
Publié dans : Actualités, International

Irlande : les praticiens pourront objecter à l’avortement

L’avortement est autorisé en Irlande  depuis le 13 décembre dernier. La loi qui rend l’avortement libre jusqu’à la douzième semaine de grossesse est entré en vigueur le 1er janvier dernier. Les professionnels de santé devraient avoir un droit à ne

Mots clefs :
Publié dans : Actualités, International

René Frydman : « Refuser un avortement ne me choque pas »

« Il est important de maintenir l’existence de la clause de conscience. C’est une position légale. On ne peut pas obliger les professionnels à pratiquer un acte contre leur avis même si leurs raisons sont peut-être discutables. C’est valable pour n’importe

Mots clefs :
Publié dans : Actualités, Entretiens

IVG : la liberté d’expression en cause

  Le 11 septembre dernier, la journaliste Valentine Oberti interrogeait sur la chaine TMC le Docteur de Rochambeau sur la clause de conscience pour l’émission Le Quotidien. Depuis, les réactions passionnées de part et d’autre se sont multipliées. L’affaire couvait

Mots clefs :
Publié dans : Actualités, Edito, Médecins

Professeur Nisand : « La clause de conscience, c’est ce que les médecins ont de plus beau »

Extrait de l’entretien avec le professeur Israël Nisand (20 minutes, 18/09/2018) président du collège national des gynécologues Selon vous, il ne faut donc pas faire évoluer la clause de conscience ? La clause de conscience, c’est ce que les médecins ont

Mots clefs :
Publié dans : Actualités, Médecins

Clause de conscience et propagande

L’interview réalisé avec le docteur de Rochambeau est un exemple typique de propagande (cf vidéo plus bas). Le docteur à aucun moment ne peut s’expliquer sur les raisons de son choix. L’entretien ne vise qu’à le faire acquiescer au fait

Mots clefs :
Publié dans : Actualités, Médecins, Médias

Irlande : l’ancien premier ministre refuse la coopération

La loi sur l’avortement est devenue une réalité en Irlande suite au référendum. Cette loi va obliger le médecin qui fait objection à indiquer au demandeur un médecin de substitution qui accepte de pratiquer l’avortement. L’ancien premier ministre irlandais John Bruton

Mots clefs :
Publié dans : Actualités, International, Médecins